1. Polytech
  2. BATir - Building, Architecture & Town Planning
  3. News

L’Ecole polytechnique de Bruxelles – Service BATir – recrute !

Published on June 6, 2024 Updated on June 6, 2024

L’Ecole polytechnique de Bruxelles – Service BATir – recrute : Un·e ingénieur·e de recherche – Lab manager Pour un CDI statutaire à temps plein

Contexte :

  • Le service BATir développe des activités de recherche et d’enseignement autour de l’art de bâtir. Il regroupe des enseignant·es et chercheur·es dans les domaines de l’ingénierie des constructions, l’ingénierie architecturale et l’aménagement du territoire. Le service BATir compte deux laboratoires d’essais : le Laboratoire de Génie Civil (LGC) et le Laboratoire de GéoMécanique (LGM). Le Laboratoire de Génie Civil est composé de 3 académiques et dispose d’équipements de laboratoire de pointe pour la caractérisation mécanique des matériaux cimentaires, la surveillance de l’intégrité des structures du génie civil par essais non-destructifs et les essais mécaniques structuraux. Le Laboratoire de GéoMécanique est composé de 2 académiques et dispose d’équipements de laboratoire de pointe dans le domaine de la mécanique des sols et de la géothermie. Deux technicien·nes de niveau 2 sont actuellement engagé·es au sein de chaque laboratoire de recherche.
  • Le service BATir fait partie de l’École polytechnique de Bruxelles (EpB), qui a déjà formé près de 150 promotions d’ingénieur·es civil·es et de bioingénieur·es.  L’EpB prépare activement les ingénieur·es de demain : les hommes et les femmes qui auront plus que jamais la mission délicate mais aussi exaltante de concilier innovation technique, développement durable et progrès de la société.
  • Le poste d’ingénieur·e de recherche – Lab Manager est un nouveau poste créé d’une part pour mutualiser les ressources et équipements entre ces deux laboratoires de recherche et assurer leur maintenance, et d’autre part pour soutenir via une nouvelle expertise les projets de recherche menés par les différents promoteurs.
  • L’engagement est souhaité au 1er septembre 2024.

Missions :

1 - Définir et mettre en place une stratégie de mutualisation des ressources et des équipements entre les deux laboratoires d’essais du service BATir (30% du temps)

  • Management d’équipe (supervision des 4 technicien·nes du service BATir) : répartition des tâches, gestion du planning, développement des compétences, etc.
  • Identifier les synergies en termes d’équipements et de ressources entre les deux laboratoires d’essais du service BATir
  • Favoriser et contribuer à la transversalité des missions de la faculté : contribution au FabLab, aide ponctuelle aux autres services de la faculté, etc.

2 - En s’appuyant sur les chercheur·es et sur les 4 technicien·nes du service BATir, entretenir et gérer scientifiquement le parc d’équipements des deux laboratoires d’essais du service BATir (30% du temps)

  • Développer et maintenir une expertise technique de pointe relative dans plusieurs des domaines suivants :
  • Essais de laboratoire en mécanique des sols, et en particulier les sols partiellement saturés
  • Essais de caractérisation des matériaux cimentaires à l’échelle des matériaux, essais mécaniques sur échantillons et éléments structuraux, essais non-destructifs pour le suivi de l’état de santé en laboratoire et sur structures en conditions réelles.
  • Outils de dessin technique (CAO) et de conception mécanique
  • Techniques d’usinage traditionnel (fraisage, tournage, etc.) et numérique (CNC, impression 3D, découpe laser, etc.)
  • Superviser la maintenance des équipements afin d’assurer la pérennité des équipements physiques (hardware) et des logiciels d’acquisition associés (software)
  • Utiliser cette expertise pour développer de nouvelles expériences en appui des recherches menées par les promoteurs
  • Gestion des accès et de la formation de nouveaux·elles utilisateur·rices aux équipements
  • Gestion de l’assurance et de l’entretien des équipements
  • Organisation de la gestion des flux et stocks de consommables
  • Gestion de la sécurité

3 - En s’appuyant sur les chercheur·es et sur les 4 technicien·nes du service BATir, définir et piloter les processus de gestion des données et de l’information au sein des deux laboratoires du service (20% du temps)

  • Organisation de l’archivage et du partage de l’information scientifique du laboratoire (fiches techniques, manuels, etc.)
  • Organisation de la collecte, du traitement, de l’archivage et du partage des données scientifiques acquises au sein du laboratoire (data management)

4 – Missions diverses (20% du temps)

  • Enseignement (aide au montage / pilotage de projets étudiants ou encadrement de séances de laboratoire dans les domaines de la mécanique des sols et/ou des matériaux cimentaires)
  • Missions de consultance
  • Missions de prospection

Conformément à la politique de l’EpB, il est attendu que tout agent·e consacre 20 % de son temps à des missions transverses, au-delà du service BATir, afin de supporter des projets facultaires, de permettre d’échanger de l’expérience et des bonnes pratiques entre les agent·es, de permettre à d’autres services de la faculté de bénéficier des compétences de l’agent·e, etc.

Profil :

  • Être titulaire d’un Master (reconnu par la FWB) d’Ingénieur·e civil·e des constructions, ingénieur·e civil·e électromécanicien·ne, ingénieur·e civil·e mécanicien·ne ou ingénieur·e industriel·le
  • Les personnes possédant un diplôme n'émanant pas de la Fédération Wallonie Bruxelles ni de la Communauté flamande devront en obtenir une équivalence par la FWB : (http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=486).
 

Connaissances et compétences générales requises :

  • Parfaite maîtrise du français
  • Compétences rédactionnelles
  • Mécanique et instrumentation
  • Acquisition et archivage de données
  • Capacités managériales et expérience en gestion d’équipe
  • Capacité à développer une vision globale et prospective
  • Une expérience dans une fonction de recherche/gestion de la recherche est un plus.
  • Une bonne maîtrise de l’anglais (minimum B2) est un atout.

Connaissances et compétences spécifiques requises :

  • Des compétences spécifiques dans le domaine de la gestion de laboratoires d’essais mettant en jeu un large spectre de techniques expérimentales et la gestion et la coordination d’une équipe de technicien·nes sont requises. Elles comprennent la capacité à assurer la maintenance des dispositifs d’essais comprenant la partie hardware et software ainsi que les achats, les assurances et les aspects sécurité qui y sont associés, ainsi qu’à gérer et archiver des données d’essais.
  • Développement et maintenance de dispositifs d’essais
  • Capacité d’apprentissage de nouvelles techniques
  • Connaissance de langages de programmation
  • Des connaissances de base permettant d’encadrer les séances d’exercices dans un ou plusieurs domaines d’expertise des laboratoires sont également attendues.

Connaissances souhaitées :

  • Caractérisation expérimentale du comportement mécanique de géomatériaux (sols, roches, matériaux cimentaires)
  • Caractérisation expérimentale de structures du génie civil

Attitudes comportementales requises :

Le poste nécessite des capacités de gestion et de travail en équipe, avec les technicien·nes et les chercheur·es associé·es aux différents projets de recherche. Il s’agira de créer une réelle dynamique d’échange entre les chercheur·es et de s’appuyer sur les compétences de chacun pour former les nouveaux chercheur·es et pérenniser l’information. Un niveau d’autonomie important et de capacité à gérer le planning d’essais des différents laboratoires et les ressources humaines et matérielles associées est attendu.

Les attitudes comportementales requises sont dès lors :

  • Ouverture au dialogue et à la communication
  • Sens de l’organisation et de la planification
  • Esprit d’initiative
  • Rigueur et précision
  • Sens du devoir et des responsabilités
  • Intérêt pour la pédagogie et la transmission de connaissances

Nous offrons :

  • Un cadre de travail agréable et convivial au sein d'une institution avec des valeurs sociétales fortes
  • Un environnement de travail dynamique sur un campus universitaire
  • Une formation permanente
  • Un équilibre vie privée-vie professionnelle
  • Une échelle barémique conforme aux barèmes de la FWB qui tient compte de l’expérience acquise (sous conditions)
  • Des avantages extra légaux (régime de congés attrayant, possibilité d'affiliation à une assurance hospitalisation, pension complémentaire, intervention dans les frais de déplacement…)